Voyager en Iran / 8 - B Jour

  • 8 - B Jour

Un voyage en Iran est une invitation au rêve, celui de la Perse
éternelle. Les splendeurs des conquérants achéménides, parthes ou
sassanides, sont toujours visibles de Persépolis à Pasargades, de Naqsh
e Rajab à Naqsh e Rostam où les rochers gardent l'empreinte sculptée
de ces souverains qui firent trembler Rome. Chiraz et Ispahan
conservent le souvenir prestigieux de la dynastie des Safavides qui ont
couvert leurs villes de mosquées de faïence bleue et de palais aux
boiseries rares. En leurs jardins, on peut encore rêver aux poètes Omar
Khayyâm ou Hâfez, chantres d'une civilisation et d'un art de vivre raffinés. Nous vous invitons à commencer
l'année à Ispahan. On disait de cette capitale du safavide, Shâh Abbâs, dès la fin du XVIe siècle : "Ispahan est
la moitié du monde". C'est la plus belle ville d'Iran, comptant de nombreux chefs-d'oeuvre architecturaux
islamiques. Vous n'aurez aucun mal, en déambulant sur la Place Royale, à évoquer le faste qu'a connu cette
perle de l'Orient…

PLANIFIER UNE VISITE

Jour 1: Vol Paris / Chiraz
Vol régulier Paris / Chiraz. Arrivée dans la nuit et installation à l'hôtel. Nuit à Chiraz.
Jour 2: Shiraz : visite de la ville
Matinée de repos. Déjeuner. Shiraz est une oasis, "la ville des poètes", des jardins et des roses ; elle fut aussi celle du vin et de l'amour célébrés par ses deux chantres illustres, Saadi et Hâfez Shirazi. Au milieu du Bagh-i Eram, jardin planté de magnifiques cyprès, a été édifié au XIXe siècle un palais qâdjâr. Nous passerons devant le mausolée de Shah Chéragh (visite extérieure) dont la coupole bulbeuse repose sur un tambour étroit. La journée se terminera avec la visite de la mosquée Nasir ol Molk aux très beaux carreaux émaillés et sans doute un des exemples les plus réussis de l'architecture qâdjâr du XIXe siècle. Dîner et nuit à Shiraz.
Jour 3: Excursion à Persépolis, Shir
(Environ 120 km) Nous partirons ce matin à la découverte de Persépolis, le plus fameux des sites archéologiques iraniens. La ville a été voulue et édifiée par Darius Ier pour servir de cadre prestigieux aux fêtes du Nouvel An, à l'occasion desquelles s'opérait la remise des tributs par les peuples de l'Empire, reconnaissables à leurs costumes et à leurs coiffures, et l'affirmation de la puissance des souverains achéménides. Après l'escalier monumental menant à la porte des nations nous parviendrons à l'Apadana qui était la salle d'audience des envoyés des peuples soumis. Enfin la salle des cent colonnes et ce qui reste des palais de Darius, de Xerxès et d'Artaxerxès III. Déjeuner au restaurant. Retour à Shiraz. Shiraz est "la ville des poètes", des jardins et des roses ; elle fut aussi celle du vin et de l'amour, célébrés par ses deux chantres illustres Saadi et Hâfez. Nous visiterons le tombeau d'Hâfez. Célèbre poète de Shiraz au XIVe siècle, il reste une figure très populaire de nos jours. Ce lieu charmant et reposant est un endroit privilégié pour les habitants de Shiraz qui se plaisent à y prendre le thé, fumer le narghilé et se promener dans les jardins. En fin d'après-midi, nous ferons un petit tour dans le bazar-e Vakil, le bazar de Shiraz, où nous nous reposerons autour d'un thé, environnés
Jour 4 : Pasargades, Ispahan
(Environ 350 km) Tôt dans la matinée, nous gagnerons Pasargades, la capitale de Cyrus. Selon la tradition, c'est en cet endroit qu'il battit les Mèdes en 550 avant J.-C. Cette victoire décisive marqua le commencement de la constitution de l'empire achéménide. Déjeuner au restaurant. Route pour Ispahan où nous arriverons en fin d'après-midi. Ispahan est un lieu magique et sans doute la plus plaisante ville du pays : ses monuments comptent parmi les plus remarquables du monde islamique mais surtout il est agréable de s'y promener, d'y rencontrer l'activité de ses rues commerçantes et ses jardins entrecoupés de bras de rivières. Dîner de réveillon au restaurant Nuit à Ispahan.
Jour 5 : Ispahan : mosquée du Vendredi, qua
Nous commencerons notre découverte par les quartiers nord de la ville, l'Ispahan "pré-safavide", pour visiter la mosquée du Vendredi, la plus ancienne de la ville, où l'harmonie de l'architecture fait oublier l'absence de décor, ainsi que le minaret d'Ali, l'un des rares vestiges seldjoukides qui jouxte le mausolée Haruniyeh dont la salle de prière est ornée de très rares peintures. Puis nous nous rendrons dans le quartier de Djolfa, visiter l'église arménienne de Vank, dont l'architecture du XVIIe siècle nous donnera un aperçu de l'importance de cette communauté à cette époque. Déjeuner au restaurant. Après-midi libre pour prendre du repos. Dîner et nuit à Ispahan.
Jour 6 : Ispahan : palais de Tchehel Sotun, Place
Cette deuxième journée à Ispahan sera consacrée tout d'abord à la visite du palais de Tchehel Sotun, le « pavillon des quarante colonnes » situé dans l'ancien parc royal, image parfaite du raffinement de l'art de vivre des Safavides. Déjeuner au restaurant. Enfin nous découvrirons l'ancienne place royale, Meydan e Imam au nord de laquelle s'ouvre majestueusement l'imposant portail de la mosquée de l'Imam, chef-d'oeuvre absolu de l'art islamique. Nous terminerons les visites de l'après-midi par une flânerie dans le bazar. Dîner et nuit à Ispahan.
Jour 7 : Les ponts d'Ispahan, la Place Royale (pal
Ce matin nous longerons les bords du Zayandeh-rud, le fleuve qui traverse Ispahan, jusqu'aux fameux ponts de la ville : le pont Sharestan, le pont aux trente-trois arches et le plus célèbre d'entre eux, le pont Khaju. Puis nous retournerons sur la place royale. A l'est de celle-ci se trouve le palais Ali Qapu, centre du pouvoir safavide. En face du palais, la mosquée Lotfollah dresse sa coupole, joyau de l'art de la faïence persane. Déjeuner au restaurant. Après-midi libre. Dîner à Ispahan. Chambres à disposition jusqu'au transfert à l'aéroport.
Jour 8 : Vol de retour à Paris
Transfert matinal à l'aéroport et vol retour vers Paris. Arrivée à Paris en début d'après-midi.