Voyager en Iran / 11 jours

  • 11 jours

Nous avons sélectionné pour ce circuit de capitales en capitales quelques sites essentiels que nous prendrons le temps d'explorer à un rythme tranquille. Nous pourrons ainsi découvrir à loisir les grands musées de Téhéran qui rassemblent les merveilles du patrimoine accumulé au fil de 7000 ans d'Histoire. De Chiraz, capitale culturelle et artistique de l'Iran, encore vouée au culte des grands poètes persans, nous rayonnerons vers les hauts-lieux antiques tout proches de Persépolis et Pasargadès. Nous séjournerons deux jours entiers dans la belle Ispahan, glorieuse capitale des Safavides, pour mieux apprécier son architecture grandiose et raffinée. Nous ferons aussi une excursion à Yazd où habitent encore les fameux Yézidi qui perpétuent la religion Zeroastrienne

PLANIFIER UNE VISITE

Jour 1 Téhéran
escale). A l’arrivée, transfert et installation à l’hôtel.
Jour 2 - Téhéran -Yazd
Capitale actuelle de l’Iran, Téhéran, est une ville moderne aux richesses aujourd’hui noyées dans une agglomé-ration gigantesque de plus de 10 millions d’habitants. La matinée sera consacrée à la visite du Musée archéologique où a été rassemblée la plus grande part des trésors découverts lors des fouilles entreprises dans le pays. Cette visite nous permettra de parcourir, en un seul coup d’œil, toute l’histoire de l’Iran, des temps antiques à l’époque islamique. Nous flânerons dans les souks et autour de la mosquée du Roi. Déjeuner inclus. Après avoir admiré les collections du musée du verre, nous traverserons la ville moderne et visiterons le musée du Tapis (en fonction du temps)qui nous présentera les plus remarquables spécimens de cet art typiquement persan.transfert à l'aéroport et Vol pour Yazd ,Nuit à yazd
Jour 3- Yazd
Une journée nous suffira à peine pour percevoir les multiples richesses de Yazd, ancienne ville caravanière dont la prospérité s’établit jusqu’au XVIIe siècle sur le commerce de la soie. Le matin, nous partirons à la découverte des zoroastriens, aujourd’hui encore adeptes de cette ancienne religion de l’Iran. Nous admirerons tout d’abord, dans les solitudes du désert, d’anciennes tours du Silence : il y a quelques années encore, les défunts s’y faisaient déchiqueter par les oiseaux, afin que ne soient pollués ni la terre, par l’inhumation, ni l’air, par la crémation. Nous visiterons ensuite l’actuel temple du feu de Yazd où brûle un feu allumé il y a près de 1 500 ans. C’est le plus ancien feu en activité dans l’Iran d’aujourd’hui. Puis, dans les anciens quartiers de la ville construits en terre et en bois autour de la Grande Mosquée, une promenade nous donnera l’occasion d’admirer des maisons anciennes et des médersas à l’architecture tout à fait stupéfiante. En fin d’après-midi, aller visiter le village Cham un village abandonné des zeroastrien .Nuit à Yazd.
Jour 4- Yazd - Shiraz
Une longue matinée de route sur le haut plateau iranien nous permettra d'atteindre Shiraz. Déjeuner inclus en cours de route nous commencerons notre découverte de Shiraz en flânant dans les rues de la ville, Nous découvrirons la ville de Karim Khan Zend, à travers les nombreux édifices dont il embellit sa ville visiter le tombeau d’Hafiz, qui marquèrent l’apogée de la poésie persane au XIVe siècles.le mausolée Chahcheragh, l'école coranique du Khan ,le bazar et quelques quartiers anciens et Nuit à Shiraz.
Jour 6/Shiraz - Persepolis - Shiraz
La matinée sera consacrée à la visite de Persépolis (Unesco), temps fort archéologique du circuit. Dans un périmètre étroit construit de mains d’hommes furent édifiés pendant plus de cent ans des monuments spectaculaires dont l’objectif était de témoigner, au regard des peuples vaincus et vassaux, de la grandeur de l’Empire achéménide. Les deux tombeaux d’Artaxerxès II et d’Artaxerxès IIIsurplombent le site d’une manière grandiose. Enfin, à Naqch-é-Rostem, creusés dans les falaises, quatre hypogées cruciformes sculptés en l’honneur des Darius, de Xerxès et d’Artaxerxès Ier nous livreront de nouvelles traces du passé. Devant ces hypogées s’élève un monumental temple du feu édifié à l’époque perse. Au bas des falaises se trouvent d’intéressants bas-reliefs d’époque sassanide et quelques vestiges des œuvres antérieures des Parthes arsacides. Un peu plus loin, nous admirerons deux petits autels du feu. Nuit à Shiraz.
Jour 6 - Shiraz - Persepolis - Shiraz
La matinée sera consacrée à la visite de Persépolis (Unesco), temps fort archéologique du circuit. Dans un périmètre étroit construit de mains d’hommes furent édifiés pendant plus de cent ans des monuments spectaculaires dont l’objectif était de témoigner, au regard des peuples vaincus et vassaux, de la grandeur de l’Empire achéménide. Les deux tombeaux d’Artaxerxès II et d’Artaxerxès IIIsurplombent le site d’une manière grandiose. Plus au sud, à Naqch-é-Radjab, nous découvrirons des bas-reliefs d’époque sassanide. Enfin, à Naqch-é-Rostem, creusés dans les falaises, quatre hypogées cruciformes sculptés en l’honneur des Darius, de Xerxès et d’Artaxerxès Ier nous livreront de nouvelles traces du passé. Devant ces hypogées s’élève un monumental temple du feu édifié à l’époque perse. Au bas des falaises se trouvent d’intéressants bas-reliefs d’époque sassanide et quelques vestiges des œuvres antérieures des Parthes arsacides. Un peu plus loin, nous admirerons deux petits autels du feu. Nuit à Shiraz.
Jour 7 Shiraz - Pasargaes - Ispahan
Le matin, nous partirons vers Ispahan. En chemin nous nous arrêterons à Pasargades : nous découvrirons ce site où, selon la tradition, Cyrus le Grand aurait fait construire son palais, à l’endroit même où il aurait vaincu le roi des Mèdes, Astyage, en l’an 550 avant notre ère. Pasargades, «le clan des Perses», fut la capitale des deux premiers grands rois achéménides. De cette grandeur aujourd’hui déchue, nous admirerons l’empreinte : les vestiges imposants d’une terrasse, «le trône de la mère de Salomon» dont la fonction était sans doute la même que celle des terrasses de Persépolis aux époques ultérieures, et le tombeau de Cyrus. Déjeuner sur la route et continuation jusqu'à Ispahan, sans doute la ville la plus séduisante d'Iran. La visite de forteresse de Izadkhaste Nuit à Ispahan.
Jour 8 Ispahan
C’est le Shah Abbas qui, en transférant sa capitale à Ispahan en 1598, fonda la prospérité et la réputation de cette cité. Peu de souverains ont laissé autant de témoignages de leur grandeur : il se consacra à l’érection de palais et mosquées avec un tel enthousiasme qu’Ispahan s’imposa, au XVIIe siècle, comme la plus belle ville du monde. La nouvelle ville, conçue selon un urbanisme empreint de grandeur, oublié depuis les antiquités classique et sassanide, connut une période de richesse rarement égalée, célébrée par ce dicton : «Ispahan, la moitié du monde». L’écroulement en 1722 de la dynastie séfévide, héritière du Shah Abbas, marqua le déclin de la capitale qui fut alors réduite jusqu’à nos jours au rang de petite cité provinciale. Ces deux journées permettront d’explorer un admirable patrimoine artistique : le palais d’Ali Qapou aux fresques surprenantes, la mosquée du Vendredi, la mosquée du Cheikh Lotfollah, le mausolée de Darb-é-Imam, le monument funéraire Haroun Velaiat, le pavillon aux quarante colonnes, et après une multitude de petits joyaux architecturaux, la mosquée du Roi édifiée par le Shah Abbas. Nous ne négligerons pas, bien sûr, les immenses bazars qui s’étendent de tous côtés autour de la place du Roi, ni le quartier arménien de Djolfa où vit depuis le XVIIe siècle une importante communauté installée en ce lieu par le Shah Abbas, qui voulait enrichir sa ville de commerçants, d’artistes et d’artisans compétents. Nuit à Ispahan.
Jour 9- Ispahan
Suite et fin des visites de la ville
Jour 10- Ispahan -kashan
Le matin, en route pour kashan ,nous nous arrêterons à Natanz, dont la grande mosquée, édifice complexe du XIVe siècle, se distingue par de riches décors de faïence émaillée. Nous allons vers le village Abyane , un village typique où ilya des femmes âgées en costume traditionnel ,on continue pour aller vers kashan , nuit à Kashan
Jour 11-kachan-Qom
À kashan ocommécer par la visite du jardin Bagh-é-Fin, autrefois l’un des plus beaux jardins persans, réalisé par le Shah Abbas qui aimait s’y détendre. Visiter une maison ancienne du Qadjar , nuit kashan ,maison Broujerdi, Visiter le bazar de kashan qui est vraiment typique et le seraille Aminoddole ensuite la mosquée Aghabozorgue et après découvrir Qhom, l’une des grandes villes saintes de l’islam iranien. De l’extérieur nous admirerons l’impressionnant sanctuaire de Fatima, édifié au XVIIe siècle.nuit à Qom
Jour 12
Départ pour Paris